Overclocker / Underclocker son Smartphone Android

Depuis un moment déjà il est possible d’overclocker son téléphone Android. Pas les informations qui manquent à ce sujet sur le net.

Je dois avouer que je trouve (et ça n’engage que moi) cette démarche assez inutile. Améliorer la vitesse de ce dernier aura à mon humble avis qu’un seul intérêt : vider la batterie encore plus vite.

Bref qui dit overclock dit underclock. Car s’il est possible d’augmenter la fréquence il est aussi possible de la baisser et c’est là que ça devient réellement intéressant à mes yeux.

Soyons objectif, nos smartphones ont une autonomie de merde et ce quelque soit la marque ou encore le système qui le fait fonctionner. C’est un fait.. Loin le temps où nos portables tenaient plusieurs jours. Avec une utilisation que je qualifierais de « normale » (internet, synchronisation de mails, météo, un peu d’écoute de musique) on se retrouve vite dans l’obligation de recharger chaque soir si on ne veut pas se retrouver le lendemain en plein journée avec un téléphone qui gueule « batterie faible ».

Donc qui dit underclock dit aussi undervolt. Pour synthétiser rapidement l’undervolt est la capacité de faire fonctionner un système à un voltage moins important que son voltage d’origine. Le but est de moins alimenter le système en courant électrique et donc d’utiliser moins de batterie. Vous gagnerez pas 10 jours hein ! Mais quelques heures au plus ce qui est toujours mieux que rien.

Donc attention, ça s’adresse quand même à un public « averti » et ayant un minimum de connaissances en la matière. Jouer avec la fréquence et le voltage d’un processeur peut le faire cramer. Alors on déconne pas, on se renseigne et on apprend avant toute chose. Il faut un mobile rooté (avec les droits d’admin) comme vous devez vous en doutez. Je rappelle que rooter son téléphone fait sauter la garantie.

Avant de continuer vous devez savoir que certaines roms intégrant un overclock et un undervolt sont disponible « toute prête », vous n’aurez qu’à l’installer sans vous prendre la tête. Mais comme tous les overclockeurs le savent chaque processeur est différent et encaisse plus ou moins bien la montée en fréquence.

L’installation du logiciel SetCPU vous permettra de gérer la fréquence de fonctionnement.

Capture de l’écran principal de SetCPU

 

Donc ce logiciel permet l’overclock et l’undeclock de votre mobile à partir du moment ou la rom et le kernel sont prévus pour. Ce logiciel est payant sur le market mais gratuit pour tous les membres du forum XDA Developers. Il suffit de vous y inscrire gratuitement et d’y télécharger l’APK. Personnellement j’ai acheté l’application car aider ce genre de développeur sert toute la communauté Android. Ça n’engage que moi.

Si vous avez l’impression que je parle une autre langue mais que la manipulation vous tente quand même je vous propose avant toute chose de vous documenter sur un forum comme FrAndroid (ou XDA si vous comprenez l’anglais).

Donc là où SetCPU est intéressant c’est dans sa capacité à permettre l’overclocking ou l’underclocking en fonction des conditions de fonctionnement. Pour exemple, vous pouvez choisir d’underclocker le processeur à 200 Mhz dès que l’écran s’éteint. Economie de batterie donc au rendez-vous.. Ce n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres possibles.

Ça c’était pour l’overclock. Ensuite pour l’overvolt et l’undervolt certains kernels en intègrent un automatiquement, vous n’aurez donc rien à modifier. D’autres fonctionnent aux voltages d’origines mais vous permettent de configurer le voltage comme vous le voulez. Pour les utilisateurs avertis je conseille ce deuxième type de kernels. Chaque processeur étant différent il convient de faire des tests pour vérifier la stabilité du processeur à une fréquence ou encore un voltage.

Sur Nexus S le kernel Netarchy permet cela. A la base pour régler le voltage il fallait procéder à la modification via une ligne de commande ce qui était contraignant et assez lourd vu que la modification était à refaire à chaque démarrage du mobile. Ensuite l’application Proton Voltage Control a vu le jour (uniquement compatible avec le kernel Netarchy pour Nexus S) et permet simplement la modification du voltage.

Cet article n’a pas pour but de vous expliquer comment procéder, des personnes bien plus compétentes que moi ayant créé des tutoriaux sur les forums cités dans l’article. Je souhaite juste vous faire partager ces possibilités et vous sensibiliser à l’intérêt de tels procédés.

EDIT du 06/02/2012 :

J’ai créé un sujet sur le forum FrAndroid expliquant comment undervolter un Samsung Galaxy Note. Même si le tuto peut facilement être adapté à d’autres téléphones (il vous faudra juste avoir un kernel compatible avec votre modèle), le principe est le même pour les autres mobiles fonctionnant sous Android.

Vous le trouverez ici.

 

Catégorie(s): Android
Mots-Clés: ,

One Response to Overclocker / Underclocker son Smartphone Android

  1. FAUX: La loi indique que: « rooter ou flasher n’importe quel appareil est légal. D’après la directive européenne 1999/44/CE, remplacer le système d’exploitation originel ne doit pas annuler la garantie qui couvre la partie matérielle de l’appareil durant deux ans sauf si le vendeur peut prouver que la modification logicielle est la cause du défaut. »
    voila voila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne pas hésiter à mettre un mail bidon pour commenter, le champ étant obligatoire.

 

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>